La brosse coiffante : trucs et astuces pour un brushing parfait

 

La brosse coiffante, c’est l’accessoire idéal et indispensable pour réaliser soi-même son brushing et se coiffer à la maison. Mais savez-vous vraiment comment l’utiliser au mieux ? Voici quelques conseils pour s’en servir de la meilleure des façons.

On fait quoi avec exactement ?

La brosse coiffante permet de lisser les cheveux, mais aussi d’enrouler les pointes vers l’intérieur ou au contraire de les faire pointer à l’extérieur. Elle apporte également pas mal de volume et permet de réaliser de jolies boucles si les accessoires nécessaires sont fournis avec. Le tout, en séchant les cheveux, puisque la brosse coiffante idéale souffle de l’air chaud : même plus besoin de manier brosse et sèche-cheveux pour un brushing parfait !

On l’utilise comment ?

Le mieux, c’est d’utiliser la brosse sur des cheveux correctement démêlés et humides, mais pas trempés. Il faut donc auparavant les sécher un minimum avec une serviette éponge. Un peu comme chez le coiffeur en fait. Avant de commencer, pensez donc à appliquer un soin protecteur à l’aide de vos doigts, pour protéger vos cheveux de la chaleur que la brosse va dégager. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à enrouler vos cheveux, mèche par mèche autour de la brosse pour donner à votre chevelure la forme que vous désirez.

Et sur cheveux secs ?

Si vous êtes pressées et que vous voulez juste l’utiliser pour une mise en forme rapide, sachez que cela est tout de même déconseillé, car comme ces brosses diffusent de la chaleur, cela pourrait vraiment abimer vos cheveux. De plus, l’avantage de l’humidité, c’est qu’elle permet de mieux fixer le mouvement que vous donnez à vos cheveux. Mais si vous n’avez vraiment pas le temps de les laver, prenez au moins cinq minutes pour les humidifier à l’aide d’un brumisateur ou en les mouillant tout simplement avec votre main.

Et le fer à lisser ?

Tout dépend de ce que vous souhaitez obtenir. Un fer à lisser raidira vos cheveux mais ne leur donnera aucun mouvement, contrairement à la brosse coiffante. Et en plus, cette dernière est plus facile à manier. De plus, elle fragilise vraiment moins le cheveu que le lisseur et peut donc être utilisée plus souvent. En effet, la soufflerie qu’elle contient est moins proche du cheveu que lors de l’utilisation d’un sèche-cheveux normal, et également moins puissante. Le lisseur quant à lui est directement en contact avec le cheveu, ce qui augmente le risque de dessécher ce dernier. La seule « contre-indication » concerne les personnes qui ont les cheveux crépus ou frisés : pour les raidir, le lisseur reste indispensable, la brosse ne suffira pas.

Le saviez-vous ?

En général, une brosse de petit diamètre conviendra mieux pour les cheveux courts ou mi-longs, et une brosse à gros diamètre sera plutôt à réserver pour les cheveux longs ou épais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *